Aller au contenu
 
Ministère de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Recherche Quebec.ca
Navigation par thématique
Menu de la section eau

Le plomb dans l’eau potable

Responsables de systèmes de distribution desservant une clientèle non résidentielle

Les clientèles non résidentielles incluent les établissements touristiques, les établissements de santé, les institutions et les écoles et garderies.

Obligations réglementaires

Sélection des sites d’échantillonnage

Le responsable d’un système de distribution d’eau potable alimentant plus de 20 personnes doit prélever un échantillon d’eau entre le 1er juillet et le 1er octobre de chaque année. L’échantillon doit être prélevé au robinet d’eau froide le plus fréquemment utilisé.

APPENDICES

Lorsqu’un système de distribution non municipal dessert moins de 500 personnes et est alimenté par un système de distribution municipal, il est désigné sous l’appellation d’« appendice ». Il incombe à la municipalité qui dessert ces appendices de les considérer dans sa population desservie et dans le choix des sites d’échantillonnage pour le suivi du plomb tant que dure leur interconnexion.

Toutefois, le responsable d’un appendice peut aussi procéder à un échantillonnage de l’eau potable pour le suivi du plomb dans son système de distribution, en plus de ce que ferait la municipalité qui le dessert. Par ailleurs, il aura aussi la responsabilité de réaliser les actions qui découleront d’un résultat qui dépasserait la norme relative au plomb, et ce, que ce soit lui ou la municipalité qui ait procédé à l’échantillonnage. C’est pour cette raison que le Guide d’évaluation et d’intervention relatif au suivi du plomb et du cuivre dans l’eau potable peut aussi lui être utile.

Prélèvement des échantillons

L’échantillonnage doit être réalisé après un écoulement de 5 minutes suivi d’une période de 30 minutes de stagnation. Pour savoir comment procéder à l’échantillonnage, consultez la partie 2.2 du Guide d’évaluation et d’intervention relatif au suivi du plomb et du cuivre dans l’eau potable. Bien que ce guide s’adresse principalement aux municipalités, le responsable non municipal peut l’utiliser en l’adaptant à sa réalité.

Dépassement de la norme

Lorsque la norme relative au plomb (plus de 0,005 mg/L) est dépassée, le responsable doit :

  • Aviser le Ministère et la direction régionale de santé publique (DSP) des actions qu’il prévoit entreprendre ou qu’il a déjà entreprises pour solutionner le problème;
  • Les informer des mesures qu’il prévoit prendre ou qu’il a déjà prises pour protéger les utilisateurs et localiser les sources de plomb.

Des informations sur la façon de procéder pour localiser les sources de plomb dans un grand bâtiment et sur les mesures à prendre sont données dans le document intitulé Gestion du plomb dans l’eau potable : un guide pour les propriétaires d’un grand bâtiment  (Format PDF PDF, 1,7 MoCet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.).

Autres interventions spécifiques aux écoles et garderies

De manière complémentaire au Règlement, le ministère de l’Éducation exige que les réseaux scolaires et les écoles privées échantillonnent l’eau dans leurs établissements de niveaux primaire et secondaire pour analyser les concentrations de plomb à chacun des robinets et abreuvoirs. Pour plus d’information sur le sujet, consultez la page Plomb dans l’eau des écolesCet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Le ministère de la Famille chapeaute une initiative similaire pour les centres de la petite enfance et les garderies. Consultez le site Opération Petite Enfance Sans PlombCet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. pour plus d’information.

Retour à la page Le plomb dans l'eau potable

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile