Aller au contenu
 
Ministère de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Recherche Quebec.ca
Navigation par thématique
Menu de la section ministère

Communiqué de presse

Programme Action-Climat Québec - Près de 1,2 M$ sont accordés au Centre d’écologie urbaine de Montréal pour son projet national « Sous les pavés (phase 2) »

Québec, le 17 mai 2021. – Afin d’accroître la mobilisation québécoise dans la transition vers une société sobre en carbone et résiliente, le gouvernement du Québec octroie 1 187 545 $ au Centre d'écologie urbaine de Montréal (CEUM) pour la réalisation de son projet d’adaptation aux changements climatiques intitulé « Sous les pavés (phase 2) ».
 
Ce projet bénéficie d’une aide financière gouvernementale dans le cadre du programme Action-Climat Québec et rejoint les objectifs du Plan pour une économie verte 2030. Il fait partie des 45 projets financés, qui se partageront près de 25 M$, à la suite de l’appel à projets qui s’est terminé le 10 août 2020. Le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval, M. Benoit Charette, en a fait l’annonce le 6 mai dernier.
 
Le projet « Sous les pavés (phase 2) » vise à ce que les communautés aient la capacité de diminuer la présence de surfaces asphaltées et bétonnées pour une meilleure gestion des eaux pluviales et un milieu de vie plus résilient. Une grande proportion des milieux de vie est recouverte de matériaux imperméables qui dirigent l’eau vers les réseaux d’égout au lieu de permettre son absorption par le sol.
 
Pour la période 2021-2023, le CEUM entend déminéraliser, à la main et de manière participative, 18 espaces publics ou à vocation communautaire dans 10 régions du Québec, en portant une attention particulière aux milieux de vie vulnérables aux effets d’îlots de chaleur. Les milieux seront outillés et accompagnés, notamment par l’animation d’une « communauté de pratique ». Un programme-type destiné aux municipalités sera également élaboré pour qu'elles deviennent autonomes.
 
Le CEUM a pour mission de proposer des pratiques et des politiques pour créer des villes écologiques, démocratiques et en santé. Il déploiera son projet dans les régions de la Capitale-Nationale, de la Mauricie, de l’Estrie, de Montréal, de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, de Laval, de Lanaudière, des Laurentides, de la Montérégie et du Centre-du-Québec.
 
Citations :
 
« Le nouveau Plan pour une économie verte 2030 représente un geste fort de la part du gouvernement pour répondre aux nombreux défis collectifs que présente l’urgence climatique. Or, la participation de l’ensemble de la société est essentielle à l’atteinte de nos objectifs climatiques : le gouvernement ne peut réussir seul. En unissant nos forces comme le proposent le Centre d’écologie urbaine de Montréal et les autres organisations de la société civile soutenues par le programme Action-Climat Québec, nous pourrons transformer notre société de façon durable. Ces organisations sont bien placées pour connaître les besoins et les occasions à saisir, sur le terrain et dans les différents secteurs d’activité. »
 
Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval
 
« Sous les pavés est un projet de dépavage participatif visant à sensibiliser les citoyens, les professionnels et les décideurs à la gestion durable des eaux de pluie. Depuis 2018, près d'une quinzaine de démarches participatives ont été menées partout au Québec, avec la collaboration de partenaires locaux. Le succès de la phase 1 du projet a permis de constater que de nombreuses municipalités cherchent des solutions et stratégies de résilience concrètes agissant à la fois sur l’environnement bâti minéralisé et sur la mobilisation des citoyens. Nous sommes donc impatients d'enclencher la phase 2 du projet, qui permettra sa mise à l'échelle! »

Véronique Fournier, directrice générale du Centre d’écologie urbaine de Montréal
 
Faits saillants : 
  • Le programme Action-Climat Québec vise l’émergence de solutions de lutte contre les changements climatiques provenant des communautés et s’appuyant sur l’implication citoyenne, sur l’implication des organisations et sur le renforcement des capacités.
     
  • Il s’adresse aux organismes sans but lucratif, aux coopératives, aux syndicats et aux chambres de commerce.
     
  • À la suite de l’appel à projets qui s’est terminé le 10 août 2020, des subventions totalisant 19 371 285 $ ont été accordées pour soutenir 16 projets d’envergure nationale dans le cadre du programme Action-Climat Québec. Pour leur part, 29 projets locaux ou régionaux se partagent 5 269 640 $. Tous ces projets s’adressent à des publics variés et visent divers secteurs d’activité.
     
  • Entre 2016 et 2025, le programme Action-Climat Québec aura soutenu 84 projets qui se seront partagé 36 M$. Il sera reconduit dans le cadre du Plan pour une économie verte 2030.
Liens connexes :   
- 30 -

SOURCES :

Claude Potvin 
Directrice des communications 
Cabinet du ministre de l’Environnement 
et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable 
de la région de Laval 
claude.potvin@environnement.gouv.qc.ca
Tél. : 418 521-3911
Pauline Salaün
Chargée de projets – Communications
Centre d’écologie urbaine de Montréal
Tél. : 514 282-8378, poste 6706
Cell. : 514 562-4754
Courriel : communications@ecologieurbaine.net

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère de l’Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991
 
Centre d’écologie urbaine de Montréal
Pauline Salaün
Chargée de projets – Communications
Tél. : 514 282-8378, poste 6706
Cell. : 514 562-4754
Courriel : communications@ecologieurbaine.net

 

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile