Ministère de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Recherche Quebec.ca

Décret 92-2002

CONCERNANT la vice-présidence du Comité consultatif pour l’environnement de la Baie James

---ooo0ooo---

ATTENDU QUE l’article 134 de la Loi sur la qualité de l’environnement (L.R.Q., c. Q-2) prévoit la constitution d’un organisme appelé Comité consultatif pour l’environnement de la Baie James chargé, entre autres, de conseiller le gouvernement du Québec en matière de protection de l’environnement et du milieu social dans le territoire de la Baie James ;

ATTENDU QUE le premier alinéa de l’article 135 de cette loi prévoit que le Comité consultatif pour l’environnement de la Baie James est composé de treize membres, dont quatre sont nommés et remplacés par le gouvernement du Québec, selon sa volonté ;

ATTENDU QUE l’article 5 du Règlement sur certains organismes de protection de l’environnement et du milieu social du territoire de la Baie James et du Nord québécois (R.R.Q., 1981, c. Q-2, r. 16) définit le processus de désignation des personnes à la vice-présidence et à la présidence du Comité consultatif pour l’environnement de la Baie James ;

ATTENDU QUE le gouvernement du Québec a désigné, par le décret 134-90 du 7 février 1990, M. Robert Daigneault à la vice-présidence du Comité consultatif pour l’environnement de la Baie James selon les modalités prévues aux paragraphes a) et e) de l’article 5 du Règlement sur certains organismes de protection de l’environnement et du milieu social du territoire de la Baie James et du Nord québécois ;

ATTENDU QUE M. Robert Daigneault a démissionné de ses fonctions au Comité consultatif pour l’environnement de la Baie James et qu’il y a lieu de pourvoir à son remplacement à la vice-présidence du Comité consultatif pour l’environnement de la Baie James pour un mandat de un an à compter du 1er avril 2002 ;

ATTENDU QUE le gouvernement a nommé, par le décret numéro 682-99 du 16 juin 1999, Mme Carole Garceau, membre du Comité consultatif pour l’environnement de la Baie James ;

 

IL EST ORDONNÉ, en conséquence, sur la recommandation du ministre de l’Environnement :

QUE Mme Carole Garceau du ministère de la Justice soit nommée vice-présidente du Comité consultatif pour l’environnement de la Baie James pour un mandat de un an à compter du 1er avril 2002 ;

QUE Mme Carole Garceau soit remboursée, dans l’exercice de ses fonctions, pour ses frais de voyage suivant les normes de la directive numéro 7-74 du Conseil du trésor concernant les frais des personnes engagées à honoraires et qu’aucune autre rémunération ne soit rattachée à ces mêmes fonctions.

Début du document

Évaluation de la page En savoir plus

Dans le cadre de son Plan stratégique 2019-2023, le Ministère souhaite améliorer l'accessibilité de l'information disponible sur son site Web. Nous sollicitons donc votre collaboration, par l'entremise d'un sondage en bas de chacune des pages, qui nous permettra d'évaluer la facilité avec laquelle vous y trouvez l'information que vous recherchez.

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2021