Le coin de Rafale

Sais-tu que les agents de protection de la faune effectuent un travail très varié?

FytoRobert et Robin sont allés à la pêche la fin de semaine dernière et ils ont eu la gentillesse de m’inviter à me joindre à eux. Nous sommes allés à leur chalet du lac Caché! En chemin, nous nous sommes arrêtés au restaurant Chez Francine pour dîner. Deux agents de protection de la faune y étaient aussi. Leur métier m’a toujours fasciné!

Nous avons mangé à la même table que Lysanne et Nicolas. Je leur ai posé toutes sortes de questions et j’ai eu droit à toutes sortes d’explications!

Les agents de protection de la faune
Photo : ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs

Par exemple, j’ai appris que Robin pouvait pêcher sans permis parce qu’il est accompagné de son père. Moi aussi, je le pourrais, puisque je suis accompagné d’un adulte. Bien entendu, il faut que ces adultes aient un permis de pêche valide!

Lysanne et Nicolas sont justement dans la région pour vérifier si les pêcheurs sont en règle. Ils s’assurent qu’ils ne transportent pas de poissons appâts vivant, dont on interdit l’usage afin d’empêcher la propagation des espèces indésirables d’une région à l’autre.

L’application des règles de pêche et de chasse est l’une des principales tâches des agents de la faune. Ceux-ci mènent des patrouilles qui consistent à :

  • inspecter les véhicules et le matériel;
  • vérifier si les pêcheurs et les chasseurs ont leurs permis et leurs certificats;
  • comptabiliser le nombre d’animaux prélevés.
Bref, les agents de la faune vérifient tout ce qui touche à ces deux passe-temps très prisés!

Et ce n’est pas tout! Ils :

  • s’assurent que chacun des utilisateurs de la forêt est respectueux de l’environnement, de la faune et de ses habitats;
  • appliquent la réglementation pour protéger les espèces menacées et vulnérables tant fauniques, comme le faucon pèlerin, que floristiques, comme l’ail des bois;
  • font des enquêtes, procèdent à des prélèvements, mènent des interrogatoires et effectuent des saisies.
Nicolas nous a également parlé de choses qui me semblent bien fascinantes, comme :
  • de son collègue maître-chien, qui est accompagné d’un berger allemand pour réaliser son travail;
  • des armes immobilisantes qu’ils utilisent pour neutraliser les gros animaux;
  • de leurs motoneiges et de leurs VTT;
  • de leurs équipements de vision nocturne;
  • de leur laboratoire médicolégal;
  • et même de leurs patrouilles aériennes en hélicoptère!
Laboratoire médicolégal
Laboratoire médicolégal
 Photo : ministère des Forêts,
de la Faune et des Parcs

Malgré tout leur équipement, les agents comptent beaucoup sur la collaboration des citoyens pour protéger la faune et pour dénoncer tout acte de braconnage.

Ils ont un peu les mêmes pouvoirs que les agents de la paix. J’ai bien essayé d’en savoir plus, mais ils sont demeurés très discrets. Ils ne dévoilent pas leurs stratégies! Et on les comprend!

Robin leur a demandé pourquoi le braconnage était une faute si grave. Nicolas lui a expliqué que la faune faisait partie de notre patrimoine, qu’il y avait des sommes d’argent importantes consacrées à sa protection et que tout le monde devait respecter les mêmes règles, bref, que c’était une question d’équité et de justice.

Agents
Photo : ministère des Forêts, de la Faune
et des Parcs

Lysanne nous a précisé que les agents avaient aussi un mandat éducatif. Par exemple, ils participent aux formations que les futurs chasseurs doivent suivre pour obtenir leur certificat. De plus, dans le cadre du programme La faune et vous, ils visitent les classes du Québec pour parler de la faune et de leur travail. Il est certain que je vais en parler à mon prof à mon retour en classe!

J’aurais bien aimé discuter plus longtemps avec eux, mais ils devaient poursuivre leur journée de travail bien remplie. Il est certain que je vais m’informer davantage sur leur métier. Je pense même en faire une présentation devant ma classe. À moins qu’on ne les invite à venir présenter leur profession!

Pour en apprendre davantage sur les agents de protection de la faune, consulte Les agents de protection de la faune : protéger, éduquer, prévenir, le site de l’Association des agents de protection de la faune du Québec et la vidéo de Benoît Fortin.

Tu as des questions ou des commentaires sur ce sujet, fais-nous-en part!!

Fyto

Publication : juin 2015

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile