Le coin de Rafale

   Sais-tu que les conditions climatiques sont différentes en milieu urbain et en milieu naturel?

Bonjour mon ami!

Aujourd’hui, j’ai appris que les conditions climatiques peuvent changer non seulement en fonction du lieu où l’on se trouve, mais aussi selon notre environnement immédiat. Ce que je veux dire, c’est que certains facteurs font en sorte que la température, l’humidité et la qualité de l’air sont différentes à la ville, à la campagne ou en forêt. Je vais t’expliquer ce que j’ai compris.

En ville, il y a une perte de végétation parce qu’on la remplace par des bâtiments et des surfaces imperméables, comme de l’asphalte et du béton, pour construire les rues, les stationnements, etc. Ces infrastructures ont un albédo faible. Elles réfléchissent donc peu les rayons du soleil et absorbent une grande partie de l’énergie de ces rayons. Cette énergie est ensuite dégagée dans l’environnement sous forme de chaleur : il fait alors généralement plus chaud en ville qu’en milieu rural ou forestier. C’est ce qu’on nomme l’« effet d’îlot de chaleur urbain », c’est-à-dire la formation d’un dôme d’air plus chaud au-dessus d’une ville. Lorsqu’il fait chaud, il fait encore plus chaud en ville, et la situation est pire lors d’une vague de chaleur. Ce phénomène est facilement observable le soir, après le coucher du soleil. Mais attention! Souvent, le matin, après le lever du soleil, il fait moins chaud en milieu urbain, car l’inertie thermique est plus grande. Autrement dit, le milieu urbain se réchauffe et se refroidit plus lentement que les milieux rural et forestier.

L’humidité, c’est-à-dire la vapeur d’eau dans l’air, varie aussi selon l’environnement. Mais avant tout, je dois t’expliquer le phénomène de l’évapotranspiration. Ce terme signifie que les sols et les plantes rejettent dans l’environnement, par évaporation et transpiration, une partie de l’eau accumulée sur et dans les sols. Ce phénomène a pour effet de rafraîchir le climat en utilisant l’énergie solaire pour changer l’eau liquide en vapeur d’eau au lieu de réchauffer l’air.

Dans le milieu urbain, le climat est également affecté par l’architecture de la ville et par la disposition des bâtiments les uns par rapport aux autres. Par exemple, le vent peut être bloqué en partie à cause de bâtiments hauts ou être plus fort dans une rue étroite qui provoque un effet d’entonnoir. Pourquoi est-ce un problème? Parce que l’air peut rester emprisonné dans la ville, avec les polluants et la chaleur, et parce que certains secteurs peuvent être soumis à des rafales de vents violents et entraîner des problèmes de sécurité.

Par ailleurs, il ne faut pas négliger les effets des activités humaines sur le climat. Certaines de nos habitudes de vie entraînent une augmentation de la température, en particulier les transports, les activités industrielles et commerciales et, selon la saison, le chauffage ou la climatisation. D’autres activités, impliquant le phénomène de combustion, font augmenter le taux d’humidité de l’air.

Je vais te donner un exemple des conséquences de cette augmentation de la température : l’exposition à la chaleur, exacerbée par l’effet d’îlot de chaleur urbain, peut être dangereuse pour les personnes à risque, comme celles qui ont des problèmes cardiaques, les personnes âgées et les enfants. La chaleur peut également être dangereuse pour toute personne qui y est trop exposée. En effet, une exposition prolongée à la chaleur peut provoquer des inconforts, des faiblesses, des troubles de la conscience, des coups de chaleur, etc. Mais ne t’inquiète pas, il existe des solutions que tu peux découvrir avec moi, Rafale, Robin et Mélodie dans notre voyage à travers le Québec!

Tu as des questions ou des commentaires à ce sujet? Fais-nous en part!

Magma

Pour en savoir plus

Publication : septembre 2013

Mise à jour: juillet 2017

Évaluation de la page En savoir plus

Dans le cadre de son Plan stratégique 2019-2023, le Ministère souhaite améliorer l'accessibilité de l'information disponible sur son site Web. Nous sollicitons donc votre collaboration, par l'entremise d'un sondage en bas de chacune des pages, qui nous permettra d'évaluer la facilité avec laquelle vous y trouvez l'information que vous recherchez.

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile