Ministère de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Recherche Quebec.ca

Bilan des ventes de pesticides au Québec pour l’année 2019

Le Bilan des ventes de pesticides au Québec pour l’année 2019 intègre plusieurs nouveautés tout en assurant une continuité dans la présentation des données. Cela permet de suivre l’évolution des ventes de pesticides depuis 1992 et celle des indices de risque.

En plus des données habituelles, on trouve dans le bilan 2019 :

  • pour chaque pesticide visé par la justification agronomique, une fiche synthèse présentant succinctement l’information pertinente, soit la description du produit, sa toxicité et ses ventes aux échelles provinciale et régionale. C’est la première année que les ventes régionales de l’ensemble des pesticides visés par la justification agronomique sont présentées;
  • des précisions sur les biopesticides utilisés selon les secteurs;
  • une compilation des ventes de certaines semences permettant d’estimer les superficies ensemencées avec des néonicotinoïdes;
  • des cartes présentant les bassins versants où les ventes d’atrazine étaient les plus importantes.

Comme par les années passées, le bilan présente l’indice de pression sur l’environnement, l’un des indicateurs qui reflètent la pression exercée sur un hectare par les pesticides agricoles vendus. À partir de l’indicateur de risque des pesticides du Québec (IRPeQ), le bilan évalue également les indices de risque pour la santé (IRS) et pour l’environnement (IRE). La Stratégie phytosanitaire québécoise en agriculture 2011-2021 utilise les résultats de ces indices de risque pour poursuivre son objectif, qui est de réduire de 25 % les risques pour la santé et l’environnement liés à l’utilisation des pesticides d’ici 2021 par rapport à la moyenne de la période de référence 2006-2008. Pour les dix prochaines années, le gouvernement a annoncé la mise en œuvre d’un Plan d’agriculture durable (PAD) sous la responsabilité du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec. Ce plan introduit de nouvelles cibles de réduction ambitieuses, notamment une diminution de 40 % des risques associés aux pesticides et une réduction de 500 000 kilogrammes d’ingrédients actifs dans les ventes de pesticides de synthèse. Le bilan servira à en mesurer les résultats.

Le bilan est élaboré annuellement par le Ministère en vue d’informer la population et les intervenants concernés par la vente et l’utilisation des pesticides en milieux agricole et urbain. La Loi sur les pesticides prévoit la collecte de données, notamment celles des ventes de pesticides, et ce, conformément au Règlement sur les permis et les certificats pour la vente et l’utilisation des pesticides. Depuis 1992, les titulaires de permis de vente en gros de pesticides ont l’obligation, en vertu du Règlement, de transmettre annuellement leurs données de vente

 

Évaluation de la page En savoir plus

Dans le cadre de son Plan stratégique 2019-2023, le Ministère souhaite améliorer l'accessibilité de l'information disponible sur son site Web. Nous sollicitons donc votre collaboration, par l'entremise d'un sondage en bas de chacune des pages, qui nous permettra d'évaluer la facilité avec laquelle vous y trouvez l'information que vous recherchez.

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2021