Aller au contenu
 
Ministère de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Recherche Quebec.ca
Navigation par thématique
Menu de la section biodiversité

Écologie et territoire

Le Ministère développe des connaissances écologiques et fait la promotion de la gestion écosystémique du territoire par la création de différents outils d’aide à la décision en matière de protection de l’environnement, de conservation et d’aménagement durable du territoire québécois.

Cadre écologique de référence du Québec

  • Cadre écologique de référence du Québec : définition, concepts et principes

    Le cadre écologique de référence du Québec (CERQ) est un outil de cartographie et de classification écologique du territoire qui permet d’évaluer les potentiels, contraintes et fragilités des écosystèmes qui le composent. Les définitions, concepts et principes du CERQ sont la base du développement de cet outil.

    CERQ

  • Le cadre écologique de référence du Québec : carte interactive

    Le cadre écologique de référence du Québec (CERQ) est maintenant accessible via une carte interactive en ligne, sur le fond topographique ou par imagerie satellitaire.

    L’édition 2018 du CERQ couvre l’ensemble du Québec aux quatre premiers niveaux de perception, soit le niveau 1 (province naturelle), le niveau 2 (région naturelle), le niveau 3 (ensemble physiographique) et le niveau 4 (district écologique). Les unités écologiques du niveau 5 (ensemble topographique) couvrent présentement les basses-terres du Saint-Laurent, la région administrative des Laurentides, le bassin versant de la rivière L’Assomption et quelques secteurs d’intérêt pour la conservation de la biodiversité en milieu nordique.

    Les fichiers numériques du CERQ sont téléchargeables sur le site Web de Données Québec.

    Visualiser ici la carte du niveau 1 et 2.

    CERQ

  • Les provinces naturelles : première fenêtre sur l’écologie du Québec - Édition 2019

    Bien ancrées dans la régionalisation écologique nord-américaine, les provinces naturelles constituent le premier niveau de perception du cadre écologique de référence du Québec. Les provinces naturelles offrent un premier regard sur l’organisation spatiale des grands écosystèmes québécois..

    Province de Québec

  • Le cadre écologique de référence (CER) du Québec : perspectives historiques, concepts et applications

    Cet ouvrage, publié en décembre 2019 par le Ministère, synthétise un demi-siècle de développement du CER au Québec. Rédigé par Jean-Pierre Ducruc et ses collaborateurs, il débute en abordant la convergence conceptuelle du CER avec des pensées et des méthodes élaborées ailleurs dans le monde depuis le milieu du XIXe siècle (chapitre 1). Le chapitre 2 s’attarde sur la rigueur scientifique qui régit les bases du CER et qui en fait un outil universel. Le chapitre 3 montre l’apport fondamental du CER dans la constitution d’un réseau d’aires protégées au Québec. Le chapitre 4 souligne que le CER s’avère un outil privilégié d’analyse, de compréhension et de gestion des paysages ruraux. Le chapitre 5 illustre la manière dont les unités écologiques deviennent les unités spatiales d’application d’un schéma d’aménagement et de développement supramunicipal au Chili. L’ouvrage se termine par une nouvelle présentation de la carte des provinces et des régions naturelles du Québec.

    Lecture par chapitre :

    Le cadre écologique de référence (CER) du Québec : perspectives historiques, concepts et applications

  • Le cadre de référence hydrologique du Québec (CRHQ)

    Le cadre de référence hydrologique du Québec (CRHQ) est un outil cartographique qui regroupe des connaissances écologiques sur les écosystèmes aquatiques du territoire québécois pour aider à la prise de décision. Il vise à permettre de cartographier, décrire et classer les biotopes aquatiques en tenant compte des facteurs qui gouvernent leur fonctionnement.

    Il contient des données sur l’hydro-géomorphologie, l’hydraulique, la physico-chimie et l’hydrologie des écosystèmes aquatiques. Ces informations sont structurées selon différentes unités écologiques aquatiques (UEA), qui correspondent à des portions du réseau hydrographique de surface qui présentent des caractéristiques similaires. Les analyses et les applications de cet outil cartographique sont nombreuses et peuvent répondre à différents objectifs, par exemple réaliser des analyses de la diversité des habitats aquatiques ou dresser un portrait des différents styles fluviaux d’un territoire donné.

    Les fichiers numériques de la première version de diffusion (2021) du CRHQ sont téléchargeables sur Données Québec. Le guide de l’utilisateur et la présentation webinaire fournissent des informations supplémentaires pour faciliter son utilisation.


Connectivité écologique

La connectivité écologique est définie comme le degré de connexion entre les divers milieux naturels présents au sein d’un même paysage, sur le plan de leurs composantes, de leur répartition spatiale et de leurs fonctions écologiques. Elle est dite « fonctionnelle » lorsqu’elle fait référence au déplacement des individus dans le paysage. Elle est dite « structurelle » lorsqu’elle concerne la perméabilité de l’habitat en fonction des caractéristiques du paysage qui permettent ce déplacement.

La préservation et la restauration de la connectivité écologique permettent de maintenir l’adaptabilité et la résilience des écosystèmes et des espèces. Ces caractéristiques sont particulièrement importantes dans la perspective de l’adaptation aux changements climatiques à laquelle nos écosystèmes devront faire face.

Cette section présente les différents travaux d’acquisition de connaissances en lien avec la connectivité écologique.


Le Québec nordique

  • Atlas de la biodiversité du Québec nordique : démarche méthodologique

    Le présent document explique la méthodologie conçue dans le cadre du projet d’élaboration de l’Atlas de la biodiversité du Québec nordique. Dans un premier temps, il décrit les bases conceptuelles, les données et les outils utilisés pour analyser la biodiversité. Dans un deuxième temps, il présente les principaux résultats de cette démarche sur le territoire pilote de la Côte-Nord et la possibilité de l’implanter à l’échelle du Québec nordique.

  • Bilan des réalisations 2015-2020 en milieu nordique : plan d’action 2015-2020 du Plan Nord à l’horizon 2035

    Produit dans le cadre du plan d’action 2015-2020 du Plan Nord à l’horizon 2035, ce rapport dresse un bilan des principales réalisations de 2015 à 2020 pour les quatre priorités d’action : amélioration des connaissances écologiques en milieu terrestre et aquatique; valorisation des connaissances écologiques dans la prise de décision; protection de l’environnement et conservation de la biodiversité; et amélioration des processus de consultation publique.


Publications

Les publications qui se rattachent aux outils de connaissance écologique que nous produisons sont nombreuses et variées. Consultez la liste de ces publications. La plupart sont disponibles en fichiers PDF sur le site Web de Données Québec, dans la section Informations complémentaires de la page portant sur le cadre écologique de référence du Québec.


À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile