Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Québec.ca A propos du site Recherche English

Les organismes indésirables : comment les contrôler efficacement

Les feuillets d’information suivants renseignent sur les dommages que causent certains organismes indésirables de même que sur les méthodes de prévention et de contrôle.

Mise à jour : août 2018

Cliquez sur l'image d'un de ces organismes indésirables pour consulter son feuillet d'information :

Abeille, bourdon et guêpe
(PDF, 1,2 Mo)
Blatte
(PDF, 979 ko)
Drosophile, mouche domestique et pollénie
(PDF, 981 ko)
Guêpe Polistes - Source : André Payette, Insectarium de Montréal
Source : André Payette,
Insectarium de Montréal
Blatte
Source : René Limoges,
Insectarium de Montréal


Source : André Karwath
Fourmi
(PDF, 878 ko)
Herbe à puce
(PDF, 921 ko)
Insectes nuisibles aux denrées alimentaires
(PDF, 752 ko)

Fourmi - Source : René Limoges, Insectarium de Montréal
Source : René Limoges
Insectarium de Montréal


Source : © 2003, Denis Chabot,
Le monde en images, CCDMD.
 
Source : Commission canadienne des grains
Lépisme, psoque et thermobie
(PDF, 908 ko)
Perce-oreille
(PDF, 940 ko)
Puceron
(PDF, 929 ko)
Lépisme, thermobie et psoque
Source : Claude Pilon,
Insectarium de Montréal
Forficule commun - Gracieusement fourni par R. Bercha
Gracieusement fourni par R. Bercha
Puceron - Source : Claude Pilon
Source : Claude Pilon © 2007

 

Punaise de lit
(PDF, 878 ko)
Souris et rat
(PDF, 1 Mo)
Puinaise de lit - Source: Gary Alpert, Harvard University, Bugwood.org
Source : Piotr Naskrecki, Centers
 for Disease Control and Prevention,
2006
Souris et rat - Source : Maheu & Maheu
Source : Maheu & Maheu
 

Garderies et établissements scolaires

Le Code de gestion des pesticides met de l’avant des normes pour mieux prévenir les risques que ces produits comportent pour la santé, en particulier celle des enfants, de même que pour l’environnement.

Source : Guy Gauthier, © Le Québec en images, CCDMDDe ce fait, tous les établissements régis par la Loi sur les services de garde éducatifs à l'enfance et tous ceux, publics ou privés, qui offrent de l’éducation préscolaire ou de l’enseignement primaire et secondaire, y compris les écoles pour les autochtones, sont visés par le Code de gestion des pesticides, plus précisément par les articles 32, 32.1 et 33 et l’annexe II. D’autres dispositions de ce règlement peuvent également s’appliquer.

Par conséquent, seuls les pesticides, qui présentent moins de risques pour la santé et pour l’environnement, peuvent être appliqués à l’extérieur et à l’intérieur de ces établissements. Bien que l’éventail de pesticides autorisés soit dorénavant restreint, il est possible de contrôler efficacement des organismes indésirables, surtout en apprenant à les reconnaître (insectes, plantes, etc.) et en recourant aux moyens préventifs nécessaires pour éviter leur apparition.

Les feuillets d’information renseignent également sur les façons appropriées pour éliminer certains organismes indésirables qu’on retrouve dans ces établissements, sur les dommages qu’ils causent de même que sur les méthodes de prévention et de contrôle convenant à ces lieux fréquentés par des enfants.

Pour en savoir davantage, consultez :

Pour obtenir la liste des centres de la petite enfance et autres services de garde, consultez le localisateur de services de garde disponible dans le site Web du ministère de la Famille.



Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018