Le coin de Rafale

AuroreSais-tu qu’il existe plusieurs trucs pour différencier l’épinette et le sapin?

Décembre 2004 - Le temps des Fêtes approche et tu veux te procurer un bel arbre de Noël? Mais quel arbre dois-tu choisir entre le sapin et l’épinette? Et comment faire pour les différencier? Les experts y arrivent en observant leur silhouette. C’est plus difficile pour nous, mais c’est quand même possible : d’autres caractéristiques nous aident à les différencier! Réponds à ces devinettes pour apprendre à reconnaître le sapin et l’épinette.

 

Mes aiguilles piquantes sont disposées tout autour de mes branches. Elles mesurent de 8 à 15 mm de longueur et ont une teinte vert bleuâtre. De plus, elles se roulent bien entre ton pouce et ton index. Elles sont persistantes, c’est-à-dire que contrairement aux arbres feuillus, je ne les perds pas quand arrive l’hiver. Cependant, elles tombent facilement lorsque tu les touches. Ma forme ressemble à un cylindre et mon écorce est écailleuse.

Qui suis-je?

 

Mes aiguilles plates, peu piquantes et persistantes sont disposées de chaque côté de mes branches. Elles mesurent de 15 à 25 mm de longueur et dégagent une forte odeur quand tu les écrases. Sur le dessus, elles sont vert foncé alors qu’en dessous, il y a deux minces lignes blanches. Je suis fait en forme de pyramide, ma cime (mon sommet) se termine en forme de flèche et mes branches sont horizontales et étagées. Mon écorce a des vésicules.

Qui suis-je?

Source des images : L'Écho de la forêt, ministère des Ressources naturelles, de la Faune et des Parcs

Finalement, peut-être hésites-tu entre un arbre de Noël naturel ou artificiel? Eh bien voici certains faits qui t’aideront à choisir. Les arbres artificiels, si on leur fait attention, peuvent servir pendant de nombreuses années. Cependant, une fois qu’ils se retrouvent dans des lieux d’enfouissement, ils prennent plusieurs centaines d’années à se décomposer. Qu’en est-il des arbres naturels? Une fois les décorations enlevées, ils sont entièrement recyclables! Au Québec, plus d’une soixantaine de villes organisent une collecte de sapins après le temps des Fêtes en vue de les recycler. Au printemps, on déchiquette les sapins récoltés et on obtient des copeaux. Incorporés en petite quantité, ceux-ci peuvent améliorer le compost de feuilles mortes. Toutefois, la culture d’arbres de Noël naturels nécessite qu’on coupe beaucoup d’arbres. De plus, la biodiversité dans les plantations est beaucoup plus réduite que dans les forêts naturelles. J’espère que ces informations te seront utiles. Je te souhaite un joyeux temps des Fêtes et... un bel arbre de Noël!

Pour plus de renseignements sur ces arbres, visite les sites Internet suivants :

http://www.lavoieagricole.ca/jeunesse/content/archives_fiches_liste.cfm?catid=126 La Voie Agricole t’offre la fiche descriptive de plusieurs arbres du Canada.
http://radio-canada.ca/actualite/semaineverte/ColorSection/Foresterie/021201/sapin.shtml La Semaine verte te parle de la culture des sapins de Noël au Québec.

Tu as des questions ou des commentaires sur ce sujet, fais-nous en part!

Évaluation de la page En savoir plus

Dans le cadre de son Plan stratégique 2019-2023, le Ministère souhaite améliorer l'accessibilité de l'information disponible sur son site Web. Nous sollicitons donc votre collaboration, par l'entremise d'un sondage en bas de chacune des pages, qui nous permettra d'évaluer la facilité avec laquelle vous y trouvez l'information que vous recherchez.

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile