Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Québec.ca A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Collecte et tri des matières recyclables par le groupe RSC : Québec assure la continuité des services en accordant un prêt de 7 M$

Québec, le 5 février 2020. – Le gouvernement du Québec a autorisé aujourd’hui l’octroi d’un prêt d’un montant maximal de 7 M$ à Rebuts solides canadiens (RSC) afin de financer la continuité des services de collecte, de transports et de tri des matières recyclables auprès des organismes municipaux concernés et pour permettre une transition ordonnée de leurs activités.
 
RECYC-QUÉBEC assumera une partie du montant par l’intermédiaire d’un prêt de 2 M$ et le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques assumera le solde de 5 M$. En contrepartie de ce prêt maximal de 7 M$, le gouvernement a obtenu des garanties d’une valeur de 8 M$ sur certains des actifs de l’entreprise.
 
Rappelons que, le 24 janvier dernier, le groupe RSC avait indiqué qu’il comptait se retirer du marché québécois de la gestion des matières résiduelles. Il se disait alors aux prises avec d’importants problèmes financiers en raison du contexte économique dans lequel il évolue.
 
Citations :
 
« Le gouvernement du Québec a travaillé fort pour trouver des solutions à la situation engendrée par les difficultés financières de la filière canadienne du groupe RSC. Aujourd’hui, nous avons posé un geste concret pour assurer une continuité de service aux citoyens de la métropole et à ceux de Châteauguay et de Saguenay. Il est important de maintenir le lien de confiance de la population envers le recyclage. Les bonnes habitudes doivent être conservées. »
 
Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
 
« Ce retrait doit se faire en assurant le maintien des activités de collecte et de tri. Nous devons agir de manière responsable. Il est essentiel pour nous de maintenir la confiance du public à l’égard de la collecte sélective et d’éviter une interruption des services. Nous continuerons de travailler avec tous les joueurs impliqués pour l’amélioration globale et nécessaire du système. »
 
Sonia Gagné, présidente-directrice générale de RECYC-QUÉBEC
 
- 30 -
 
 

SOURCE :

Louis-Julien Dufresne
Attaché de presse
Cabinet du ministre
de l'Environnement et de la Lutte
contre les changements climatiques
Tél. : 418 521‑3911

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère de l’Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991
 

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2020