Ministère de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Recherche Quebec.ca
Navigation par thématique
Menu de la section air

Faits saillants

Avril 2017 : pluies abondantes durant l’amorce de la fonte dans le sud du Québec

La température était de retour au-dessus du point de congélation, en moyenne sur le sud du Québec, atteignant même une anomalie de 2 °C dans l’extrême sud. Au nord du Saint-Laurent et en Gaspésie, les températures ont été plus froides. L’anomalie mensuelle a été de -0,3 °C, en moyenne au Québec. Il s’agit du septième mois d’avril et du quatrième duo mars-avril consécutif sous les normales. Cette séquence de printemps frais est d’autant plus particulière que cette anomalie négative n’était que la troisième des douze derniers mois.

La pluie reçue en avril (35 mm, 127 %) a été plus abondante que les chutes de neige (20 cm, 95 %), en moyenne, au Québec, pour un premier mois cette année. Les pluies ont notamment été fréquentes et abondantes (66 mm, 165 %) dans le sud du Québec, où des records locaux ont été battus ou presque en Abitibi-Témiscamingue, au Saguenay—Lac-Saint-Jean, en Outaouais, dans les Laurentides, Lanaudière, en Mauricie, en Montérégie, dans le Centre-du-Québec et en Estrie.

Ces pluies importantes ont alimenté une crue printanière historique, qui s’est amorcée en avril avec la fonte de près de la moitié de l’important couvert de neige au sol. Certaines rivières de l’ouest de la province ont dépassé leur débit maximal historique et des débordements ont été observés dans la plupart des régions. Surveillez notre analyse climatique complète de cette crue printanière, qui sera diffusée prochainement.

Chronologie des événements

Du 4 au 7 avril, la fonte du couvert de neige s’amorce et certaines rivières sont sous surveillance alors que la pluie atteint 100 mm sur Oka et Mirabel (Saint-Benoît), dans les Laurentides, où la normale mensuelle (80 mm) est surpassée en quelques jours. Les précipitations se présentent en deux épisodes de 25 à 50 mm de pluie par endroits, d’abord de l’Outaouais à Québec le 4, puis de l’Outaouais à la Gaspésie les 6 et 7. De la neige s’y ajoute dans plusieurs régions, particulièrement de la Mauricie à la Côte-Nord, dont plus de 30 cm à Saint-Tite-des-Caps, dans Charlevoix.

Le 9 avril, la température moyenne du Québec remonte au-dessus du point de congélation (0,5 °C) pour la première fois en près de cinq mois (depuis le 19 novembre 2016). L’anomalie moyenne est de 6 °C, au Québec, et bien que le temps froid ait paru s’éterniser, ce seuil est franchi dix-huit jours avant la date normale. Il ne sera d’ailleurs atteint, de nouveau, que le 28 avril. Du 9 au 11, 20 mm de pluie supplémentaires tombent à plusieurs endroits au sud de la province.

Le 10 avril, le mercure surpasse de 15 à 20 °C les normales, de l’Outaouais au Bas-Saint-Laurent. Les trois quarts (75 %, 97/128) des records quotidiens de chaleur sont battus du parc de la Gatineau, en Outaouais, à Baie-Johan-Beetz, sur la Côte-Nord. Il s’agit du plus chaud maximum pour un 10 avril en plus de cent ans d’observations aux stations Sorel-Tracy et Les Cèdres (25 °C) , en Montérégie, et en plus de 60 ans d’observations à Granby, Huntingdon et Sainte-Martine, où le mercure atteint même les 27 °C.

Les 12 et 13 avril, de 10 à 15 cm de neige s’ajoutent sur la Côte-Nord, alors que la Gaspésie reçoit plutôt de 15 à 25 mm de pluie.

Les 14 et 15 avril, la longue fin de semaine de Pâques débute avec des températures très douces dans le sud, où elles atteignent de 15 à 20 °C le samedi 15. Le froid règne cependant au nord et rattrape le sud le lendemain. De l’Outaouais à Québec et plus au sud, entre 20 et 30 mm de pluie tombent le 16. Le 17, le mercure chute à -9,5 °C, en moyenne, au Québec, à 5,6 °C sous les normales, et la neige accompagne ce front froid de la Baie-James à la Côte-Nord, puis de l’Abitibi-Témiscamingue à la Gaspésie, qui replonge alors en hiver, notamment à Padoue où il tombe 23 cm de neige.

Du 19 au 21 avril, de 15 à 40 mm de pluie alimentent les rivières entre l’Abitibi-Témiscamingue et le Bas-Saint-Laurent. Plus à l’est, les précipitations se terminent avec un nouvel apport de 15 cm de neige par endroits le 21 sur Charlevoix, la Chaudière-Appalaches et le Bas-Saint-Laurent.

Les 25 et 26 avril, de 10 à 20 mm de pluie s’ajoutent au total mensuel dans le sud du Québec et jusqu’à 55 mm tombent en Gaspésie, entre Port-Daniel et Bonaventure. Une route s’effondre à Rawdon, dans Lanaudière.

Le 27 avril, l’ouest de la province reçoit de 15 à 20 mm de pluie, notamment au Témiscamingue et jusqu’à la Baie-James.

Le 30 avril, entre 20 et 35 mm de pluie tombent de l’Outaouais à la Beauce, empirant la situation dans les régions où des inondations sont déclarées.

Bulletin de neige de décembre 2017 à avril 2017

La saison froide a apporté beaucoup de neige (256 cm, 133 %), en moyenne, sur le sud de la province, rehaussant le total moyen québécois (194 cm, 119 %), malgré un déficit évident dans le nord de la province. Saint-Jean-de-Cherbourg (620 cm, 180 %), au pied des monts Chic-Chocs, Petit-Saguenay (509 cm, 185 %), dans le fjord du Saguenay, et Rivière-au-Tonnerre (425 cm, 190 %), porte d'entrée de la Minganie, auront reçu des quantités de neige exceptionnelles. Le total des précipitations, y compris la pluie, a aussi été supérieur à la normale (366 mm, 128 %), en moyenne, dans le sud de la province, mais normal (239 mm, 105 %), en moyenne, au Québec.

À la fin d’avril, le couvert de neige au sol, en baisse de près de 50 % par rapport à la fin de mars, demeurait tout de même beaucoup plus épais (38 cm, 290 %) et chargé d’eau (205 mm, 197 %) que la normale, en moyenne, au Québec. Dans le nord de la Mauricie, par endroits, le couvert de neige dépassait la normale de 75 cm et l’équivalent en eau la dépassait de 350 mm. Du haut de la Mauricie à l’est du Québec, les conditions météorologiques entourant la fonte du couvert de neige seront donc déterminantes en mai, alors que des inondations seront rapportées en Outaouais, dans les Laurentides, Lanaudière, la Mauricie et la Montérégie.

Température maximale (°C)
Température moyenne (°C)
Température minimale (°C)
Pluie totale (mm)
Neige totale (cm)
Neige au sol (cm) Valeurs observées
Température maximale (°C) - Anomalie
Température moyenne (°C) - Anomalie
Température minimale (°C) - Anomalie
Pluie (%) Pourcentage de la normale
Neige (%) Pourcentage de la normale
Neige au sol (%) Pourcentage de la normale
TTempérature maximale (°C) - Classification
Température moyenne (°C) - Classification
Température minimale (°C) - Classification
Sommaire mensuel géostatistique pour le Québec
Température (°C) Moyenne ± écart-type Anomalie ± écart-type
(réf. 1981-2010)
Classification
Maximale 1,1 ± 5,8 -0,8 ± 0,6 Normal
Moyenne -3,6 ± 5,3 -0,3 ± 0,7 Normal
Minimale -8,3 ± 5,2 0,6 ± 0,9 Normal
Évaluation de la page En savoir plus

Dans le cadre de son Plan stratégique 2019-2023, le Ministère souhaite améliorer l'accessibilité de l'information disponible sur son site Web. Nous sollicitons donc votre collaboration, par l'entremise d'un sondage en bas de chacune des pages, qui nous permettra d'évaluer la facilité avec laquelle vous y trouvez l'information que vous recherchez.

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile