Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Québec.ca A propos du site Recherche English

Les réserves naturelles en milieu privé

Réserve naturelle du Boisé-du-Séminaire

 | Carte |

Définition

Une réserve naturelle est un milieu naturel privé légalement reconnu par le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs afin d’en assurer la conservation.

Information générale

Le 2 février 2005, la réserve naturelle du Boisé-du-Séminaire a été reconnue pour une durée de 25 ans en vertu de la Loi sur la conservation du patrimoine naturel (L.R.Q., c. C-61.01).

Accessibilité

La réserve naturelle du Boisé-du-Séminaire est située sur une propriété privée. Seules les personnes qui auront au préalable acquitté les droits d’entrée en vigueur, auront pris connaissance des activités permises et prohibées, et qui utiliseront la réserve naturelle selon ces règles, pourront la fréquenter.

Localisation

Cliquez pour agrandir - Carte - Réserve naturelle du Boisé-du-Séminaire
Cliquez pour agrandir

La réserve naturelle du Boisé-du-Séminaire est située à la limite du milieu urbain et du milieu agricole à environ 4 kilomètres au sud de l’embouchure de la rivière Nicolet. Cette aire protégée en milieu privé, de 7,77 hectares, se trouve dans la municipalité de Nicolet, dans la région administrative du Centre-du-Québec. La réserve naturelle reconnue s’applique à la propriété connue et désignée comme étant le lot 365-1-49-3 et une partie du lot 365 du cadastre officiel révisé de cette partie de la paroisse de Saint-Jean-Baptiste-de-Nicolet, circonscription foncière de Nicolet.

Caractéristiques d’intérêt pour la conservation

La réserve naturelle du Boisé-du-Séminaire protège une forêt urbaine inéquienne ayant une vocation de parc naturel, qui est bordée par d’importants éléments institutionnels. Elle est divisée en deux parties : la partie Séminaire et la partie Saint-Joseph. Celle du Séminaire est dotée de deux plans d’eau et elle témoigne de l’héritage religieux de Nicolet (socles de statues et l’Académie). Les plans d’eau qui s’y retrouvent doivent leur alimentation principalement à la fonte des neiges et à la pluie. Leur état actuel ne permet pas de supporter une ichtyofaune mais ils accueillent quelques amphibiens. Dans cette partie, la forêt est dominée par plusieurs spécimens centenaires de pin blanc. La partie Saint-Joseph est occupée par une forêt plus dense et plus jeune. Il s’agit d’une oasis forestière qui sert de refuge à plusieurs espèces animales et végétales. En plus des pins blancs, la forêt se compose de spécimens arborescents de tous âges de plusieurs espèces : pruche du Canada, pin sylvestre, épinette blanche, hêtre à grandes feuilles, bouleau jaune, bouleau blanc, érable à épi, érable rouge, érable à sucre et érable argenté.

Objectifs et mesures de conservation

Le propriétaire, le Séminaire de Nicolet 2000, a acquis ces terrains en 2000 pour protéger et conserver à leur état naturel les caractéristiques forestières et aquatiques du site dans un contexte urbain et agricole. La partie Séminaire est sous l’effet d’un bail emphytéotique avec la Ville de Nicolet, dont l’objet est de consacrer sa vocation de parc naturel. Le propriétaire et l’emphytéote cherchent à améliorer la qualité des plans d’eau en vue d’implanter un écosystème aquatique viable.

Activités permises

Dans la réserve naturelle du Boisé-du-Séminaire, les activités suivantes sont permises : les activités d’observation et d’interprétation de la nature, les activités de plein-air pratiquées dans les sentiers aménagés ou balisés (randonnée pédestre, ski de fond et raquette)*. Le propriétaire se réserve le droit de pratiquer d’autres usages, notamment l’aménagement de plans d’eau*.

Activités prohibées

Dans la réserve naturelle du Boisé-du-Séminaire, les activités suivantes sont interdites : la récolte, la cueillette, le fauchage, la destruction ou la coupe de la végétation en place, incluant le bois, les champignons et les fruits sauvages*; les travaux de remplissage, de creusage, de drainage ou d'assèchement*; l'extraction de matières minérales ou organiques ou autres travaux de modification du sol*; l'aménagement de sentiers; l'érection, l'installation ou la construction d'infrastructures, de bâtiments, de roulottes, de tentes-roulottes ou de tout autre type d'habitation, de dépendances ou de bâtiments; l'utilisation d’engrais, de pesticides ou de phytocides; le dépôt de déchets, de matières résiduelles fertilisantes ou d’autres matériaux ou produits dangereux; la plantation ou l’introduction de plantes modifiées génétiquement; l’introduction d’animaux ou de plantes non indigènes*; la circulation en véhicule motorisé*; la circulation hors des sentiers*; l'allumage de feux*; l’utilisation d’armes à feu*; la mise à l’eau d’embarcations*; la baignade; et l’accès à la réserve naturelle pour y mener des activités de prélèvement faunique*. La présence d’animaux domestiques est tolérée si ceux-ci sont maintenus en laisse en tout temps.


Informations additionnelles

* Pour en savoir davantage sur les usages permis et les exclusions aux activités prohibées, on consultera l’entente de conservation de la réserve naturelle du Boisé-du-Séminaire publiée au Bureau de la publicité des droits de la circonscription foncière de Nicolet sous le numéro 12 430 743.

Retour à Biodiversité - Aires protégées et aires de conservation


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018