Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Québec.ca A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Quatre ministres en tournée spéciale pour la lutte contre les changements climatiques et la prospérité économique

Québec, le 7 août 2019. – Du 27 août au 15 octobre 2019, quatre ministres du gouvernement du Québec iront à la rencontre d’entrepreneurs, d’élus et d’organismes de toutes les régions du Québec. Dans le cadre de cette tournée spéciale qui vise à nourrir les travaux d’élaboration du Plan d’électrification et de changements climatiques, le gouvernement travaille en partenariat avec la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et le Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement du Québec (RNCREQ), deux organismes dont les vocations, complémentaires, cadrent avec la volonté du gouvernement d’axer son plan sur l’environnement et l’économie.
 
Le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charette, le ministre de l’Économie et de l’Innovation, M. Pierre Fitzgibbon, le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, M. Jonatan Julien, ainsi que la ministre déléguée au Développement économique régional, Mme Marie-Eve Proulx, représenteront le gouvernement lors de la tournée. Ils pourront miser sur la connaissance fine qu’ont la FCCQ et le RNCREQ des entreprises leaders et des initiatives régionales porteuses en matière d’électrification, d’innovation et de lutte contre les changements climatiques. La FCCQ et le RNCREQ appuieront le gouvernement pour identifier les organisations participantes, élaborer le programme de chacune des treize étapes de la tournée couvrant l’ensemble des régions administratives et animer les échanges. À chaque étape, une vingtaine d’acteurs régionaux seront rencontrés dans le cadre d’une demi-journée de travail.
 
Par cette tournée, les ministres souhaitent mieux connaître les défis et les besoins propres à chaque région et déterminer les actions de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) et d’adaptation aux changements climatiques qu’il convient de mettre en œuvre de façon prioritaire. Ils souhaitent également échanger avec les leaders du secteur de l’électrification et avec les entreprises qui projettent d’électrifier leurs processus, dans l’optique de favoriser le développement durable du Québec et la compétitivité de son économie.
             
Rappelons que cette tournée régionale s’inscrit dans l’importante démarche de consultation lancée le 18 juin dernier par le ministre Charette en vue du dépôt du Plan d’électrification et de changements climatiques, au début de l’année prochaine, tel que s’y est engagé plus tôt ce printemps le premier ministre du Québec, M. François Legault. Viendront s’ajouter aux résultats de cette tournée, en novembre prochain, les recommandations des cinq groupes de travail réunissant 75 experts et représentants d’organisations qui sont à l’œuvre depuis le mois de juin. À noter qu’un groupe formé uniquement de jeunes a également été constitué afin d’offrir au gouvernement la vision de cette génération de plus en plus sensibilisée aux enjeux climatiques. Les recommandations des groupes de travail seront rendues publiques par le gouvernement. 
 
Citations :
 
« Nous allons prendre le pouls des régions, leur demander ce qu’elles font, les défis qu’elles ont, recueillir leurs suggestions et nous inspirer de leurs succès. Nous voulons aller à la rencontre des leaders régionaux pour déterminer ce que nous pouvons faire, collectivement, pour réduire nos émissions de GES et nous prémunir contre les impacts des changements climatiques, tout en profitant des occasions d’affaires qui en découleront pour le Québec. Le partenariat que le gouvernement a établi avec la FCCQ et le RNCREQ nous permettra de conjuguer lutte contre les changements climatiques et croissance économique tout au long de cette tournée. »
 
Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et député de Deux-Montagnes
 
« Nous savons déjà que nous avons besoin d’innovations et d’investissements accrus dans les technologies d’efficacité énergétique et d’énergie renouvelable dans les bâtiments, les transports et l’industrie. En revanche, nous voulons entendre des entreprises soucieuses de l’environnement nous dire de quelle façon le gouvernement peut agir comme facilitateur. C’est ce que je chercherai plus particulièrement à savoir dans le cadre de la tournée que nous entreprenons. »
 
Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation, ministre responsable de la région de Lanaudière et député de Terrebonne
 
« En nous appuyant sur les experts, sur les élus municipaux, sur les chefs d’entreprises et sur les groupes environnementaux, nous sommes persuadés de voir émerger, au cours des prochains mois, les moyens les plus efficaces d’accélérer la transition énergétique et de créer de la richesse dans un monde qui doit être de plus en plus sobre en carbone. »
 
Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable de la région de la Côte-Nord et député de Charlesbourg
 
« La lutte contre les changements climatiques se réalise d’abord au sein des collectivités. Plusieurs actions locales ou régionales sont dignes d’inspirer l’ensemble du Québec. C’est ce que nous serons en mesure de constater, j’en suis sûre. »
 
Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional, ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, de la région du Bas-Saint-Laurent et de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et députée de Côte-du-Sud
 
« Les entreprises du Québec sont des partenaires de la lutte contre les changements climatiques et la communauté d’affaires est engagée à contribuer à la réduction des émissions de GES. Nous croyons aussi qu’il y a une opportunité pour le Québec de faire de l’économie verte un vecteur de développement économique. Cette tournée est l’occasion pour les entrepreneurs de partout au Québec de partager les pistes de solutions adaptées à leur réalité et de participer à l’élaboration de ce plan d’action gouvernemental. La Fédération des chambres de commerce du Québec est fière de contribuer au succès de ce projet grâce à la participation active de son réseau. »
 
Stéphane Forget, président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec
 
«  Le RNCREQ et les seize conseils régionaux de l’environnement (CRE) sont très heureux de collaborer à cette démarche. Notre réseau travaille depuis plusieurs années à mobiliser les acteurs et à faire ressortir les priorités régionales dans la lutte contre les changements climatiques et une transition énergétique inspirante.  Nous serons sans aucun doute en mesure d'apporter des suggestions pertinentes pour l'élaboration du Plan d'électrification et de changements climatiques. »
 
Marc Bureau, président du Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement du Québec
 
Faits saillants :
  • La tournée en chiffres :
    • 4 ministres
    • 2 partenaires clés (FCCQ et RNCREQ)
    • 10 jours de tournée
    • 13 étapes
    • 17 régions administratives couvertes
    • Plus de 250 participants  
  • Grâce à son vaste réseau de plus de 130 chambres de commerce et de 1 100 membres, la FCCQ représente plus de 50 000 entreprises exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l’économie et sur l’ensemble du territoire québécois, étant active depuis 110 ans. Plus important réseau de gens d’affaires et d’entreprises du Québec, la FCCQ est à la fois une fédération de chambres de commerce et une chambre de commerce provinciale. Ses membres, qu’il s’agisse des chambres de commerce ou des entreprises, poursuivent tous le même but : favoriser un environnement d’affaires innovant et concurrentiel. 
  • Le RNCREQ est un réseau d’acteurs engagés dans la protection de l’environnement et dans la promotion du développement durable sur l’ensemble du territoire québécois : les conseils régionaux de l’environnement (CRE). Le RNCREQ est reconnu comme interlocuteur privilégié du gouvernement sur les questions environnementales et il intervient dans la plupart des grands dossiers : aires protégées, biodiversité, changements climatiques, développement durable, santé des lacs, milieux humides, énergie, foresterie, matières résiduelles, mines, transport et aménagement du territoire.
 
Liens connexes :    
- 30 –
 
 

SOURCES :

Louis-Julien Dufresne
Attaché de presse
Cabinet du ministre
de l'Environnement et de la Lutte
contre les changements climatiques
Tél. : 418 521‑3911
 
Mathieu St-Amant
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Économie, de l’Innovation
et ministre responsable de la région de Lanaudière
Tél. : 418 691-5650
 
Claude Potvin
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Énergie et
des Ressources naturelles, ministre responsable
de la région de la Côte-Nord
Tél. : 418 643-7295
Antoine De La Durantaye
Attaché de presse
Cabinet de la ministre déléguée au Développement économique régional, ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, de la région
du Bas-Saint-Laurent et de la région
de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
Tél. : 418 691-5650
 
Joanne Beauvais
Directrice des communications
Fédération des chambres de commerce
du Québec
Tél. : 514 844-9571, poste 3242
 
Isabelle Bonsant
Coordonnatrice de la tournée régionale ministérielle
Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement du Québec
Tél. : 819 461-8705

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère de l’Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2019