Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Québec.ca A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Programme de coopération climatique internationale : l’expertise québécoise au service de neuf nouveaux projets internationaux

Québec, le 17 août 2018. – Neuf nouveaux projets de coopération climatique ont été sélectionnés à l’issue du deuxième appel à projets du Programme de coopération climatique internationale (PCCI), pour un montant total de plus de 8,2 millions de dollars. Menés par des organisations québécoises du secteur privé, des milieux de la solidarité internationale et de la recherche, de concert avec des partenaires de pays francophones d’Afrique subsaharienne, d’Afrique du Nord et des Antilles, ces projets ont été choisis pour leur fort potentiel à contribuer au renforcement des capacités de ces pays, qui comptent parmi les plus vulnérables aux changements climatiques.  

Avec ce programme, le Québec apporte une réponse directe à l’appel des Nations Unies en faveur de la hausse du financement international des actions climatiques dans les pays en développement. Le soutien à ces nouveaux projets donne suite aux engagements que le gouvernement du Québec a pris lors de la 21e Conférence des Parties (CdP-21) à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques de Paris, en 2015. 

C’est ce que la ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, a fait savoir aujourd’hui, de concert avec la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Mme Christine St-Pierre, et l’émissaire aux changements climatiques et aux enjeux nordiques et arctiques, M. Jean Lemire. 

Les projets sélectionnés dans le cadre de ce deuxième appel à projets touchent les secteurs des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique, de l’agriculture, de la foresterie, de la gestion des matières résiduelles, de la recherche et de l’adaptation. Les pays concernés sont le Cameroun, le Burkina Faso, Haïti, le Sénégal, le Maroc, la Côte d’Ivoire et le Bénin. 

Citations :  

« Lors de la CdP-21, notre premier ministre s’est engagé à aider les pays francophones les plus vulnérables et les plus exposés aux impacts des changements climatiques. Le Programme de coopération climatique internationale est l’une des mesures annoncées à cette fin. Ce programme, axé sur l’accompagnement, le renforcement des capacités, le transfert de technologies et le partage des connaissances, joue un rôle de soutien pour ces populations vulnérables aux changements climatiques. Il répond à des besoins concrets exprimés par les partenaires locaux et offre aux communautés les outils nécessaires pour assurer elles-mêmes leur développement. » 

Isabelle Melançon, ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques 

« La lutte contre les changements climatiques demande un niveau de collaboration internationale élevé, et le Québec a été parmi les premiers États fédérés à soutenir les efforts des pays francophones les plus vulnérables aux impacts des changements climatiques. En plus de faire rayonner l’expertise québécoise sur la scène internationale, les projets sélectionnés dans le cadre de ce deuxième appel à projets concourront à l’atteinte des objectifs de la Politique internationale du Québec, dont celui de contribuer à un monde plus durable, juste et sécuritaire. » 

Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie 

« À titre de président du conseil d’orientation du Programme de coopération climatique internationale, je trouve très important que ce programme ait des impacts concrets, des retombées réelles sur le terrain. Les projets sélectionnés dans le cadre de ce deuxième appel à projets l’ont été pour leur fort potentiel à améliorer la résilience des communautés locales aux impacts des changements climatiques de façon concrète et durable. » 

Jean Lemire, émissaire aux changements climatiques et aux enjeux nordiques et arctiques 

Faits saillants : 

  • Le Programme de coopération climatique internationale (PCCI) a pour objectif de contribuer aux efforts de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) et d’adaptation aux impacts des changements climatiques dans les pays francophones les plus vulnérables et les plus exposés à ces impacts. À l’occasion du premier appel à projets, lancé en novembre 2016, le gouvernement avait accordé un soutien financier totalisant près de 10 millions de dollars pour la réalisation de quatorze projets. L’enveloppe globale de 18 millions de dollars dont bénéficiait le programme est maintenant épuisée, à la suite du deuxième appel à projets.
  • En plus des investissements réalisés dans le cadre du PCCI, le gouvernement du Québec a versé une somme de 6 M$ au Fonds pour les pays les moins avancés (FPMA) géré par le Fonds pour l’environnement mondial (FEM). Il a également accordé un financement de 1,5 M$ pour renforcer la capacité des pays francophones à négocier, en français, et à mettre en œuvre les engagements climatiques internationaux, et pour soutenir, avec la collaboration des offices jeunesse internationaux du Québec et de l’Institut de la Francophonie pour le développement durable, l’action de la jeunesse dans la lutte contre les changements climatiques.
  • Ces projets sont financés par le Fonds vert et répondent à la priorité 9 du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, qui vise à faire rayonner le Québec sur la scène internationale. 

Liens connexes : 

·Pour consulter la liste des projets retenus dans le cadre du deuxième appel à projets : www.mddelcc.gouv.qc.ca/programmes/coop-climatique-internationale/tableau-projets-acceptes.pdf.

·Pour de l’information sur le Programme de coopération climatique internationale : www.mddelcc.gouv.qc.ca/programmes/coop-climatique-internationale/index.htm.

·Pour de l’information sur le Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques : www.mddelcc.gouv.qc.ca/changementsclimatiques/plan-action-fonds-vert.asp.


- 30 -

SOURCES :

Julien Marcotte
Attaché de presse
Cabinet de la ministre
du Développement durable,
de l'Environnement et de la Lutte
contre les changements climatiques
Tél. : 418 521‑3911

Jack Roy
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie
Tél. : 418 649-2319

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et de la Lutte
contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018